Jacqueline Irles à l'assemblée Nationale

Hier mardi 13 décembre 2011, en séance de questions d’actualité au Gouvernement, Mme Jacqueline Irles (UMP), députée-maire de Villeneuve-de-la-Raho et vice-présidente de Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération (l’agglo PMCA), est intervenue auprès du ministre des Affaires européennes Jean Leonetti sur l’avenir de l’euro après le sommet de Bruxelles.

Ci-dessous le lien ou vous pouvez visionner la vidéo en cliquant sur le bandeau défilant à droite de la page sur « Jacqueline Irles ».

http://www.assemblee-nationale.tv/chaines.html?dossier=Questions%20au%20Gouvernement

« Monsieur Le Président,
Mes chers collègues,

Ma question s’adresse à monsieur le ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. (le ministre des affaires européennes a répondu à sa place)
Vendredi dernier, après une longue nuit de négociations, les dirigeants européens, réunis à Bruxelles, ont trouvé un accord pour sauvegarder la zone euro.
Cet accord est le fruit d’un travail sans relâche de la part des dirigeants français et allemands ! Face à la persistance de la crise de la dette souveraine, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont fait preuve de détermination, de réactivité et de responsabilité ! Et ils ont su entraîner leurs homologues.
La plupart des pays membres de la zone euro ont ainsi consenti à renforcer la discipline budgétaire grâce à un nouveau pacte budgétaire, et à enrayer la crise de la dette avec la mise en place d’instruments de stabilisation financière. Les dirigeants de la zone euro se sont également engagés à coordonner leurs politiques économiques, pour progresser sur la voie d’une union économique plus forte !
Alors qu’une véritable réponse est apportée afin de protéger l’avenir de notre économie, je déplore l’attitude irresponsable de certains dirigeants de l’opposition. J’en veux pour preuve les déclarations de François Hollande qui prétend renégocier l’accord européen ! Cela serait risible si ce n’était pas irresponsable ! En matière de négociations, manifestement monsieur Hollande a des progrès à faire si on en juge par le succès éblouissant des négociations PS/ Vert !
Monsieur le ministre, Au moment où le monde entier a les yeux rivés sur la situation économique de l’Europe et scrute la moindre de nos actions, Pouvez-vous exposer à la représentation nationale les avancées de cet accord et le calendrier prévu ?
Je vous remercie ».