Fernand Siré.

 

Suspension de séances, cacophonie permanente, ou presque, incidents en tous genres : hier, et jusque tard dans la soirée, Fernand Siré (UMP), député de la 2ème circonscription des P-O, maire de Saint-Laurent-de-la-Salanque et vice-président de l’Agglo PMCA (Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération), a connu diverses situations qui ont entouré l’examen à l’Assemblée nationale de la réforme territoriale…

« De manière surprenante, nous, députés de l’Opposition, en début de soirée, nous étions quatre fois plus nombreux que les parlementaires de la majorité gouvernementale présents dans l’hémicycle, alors qu’il s’agit de leur projet ! ».

Les invectives ont fusé de toutes parts, au point qu’à 20h 30 le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone (PS), annonçait une suspension de séance. Réaction de notre député des P-O : « ça a chauffé ! Et ça chauffe encore… ».