(Vu sur la Toile)

 

“Elle a menti” : Marine Le Pen tire à boulets rouges sur Clémentine Autain
(Stella Roca – Gala)

|
Gala.- Ce dimanche 10 juillet 2022, à l’heure du déjeuner, Marine Le Pen était l’invitée de BFM Politique. A cette occasion, elle en a profité pour revenir sur l’affaire Taha Bouhafs et n’a pas hésité à qualifier la France Insoumise ainsi que Clémentine Autain de « menteurs » et « manipulateurs ».
En effet, la candidate du Rassemblement national (RN) à la dernière élection présidentielle a pointé du doigt la mauvaise gestion du mouvement de Jean-Luc Mélenchon qui l’« inquiète énormément ». Selon Marine Le Pen, les insoumis « se sont comportés comme de véritables manipulateurs » et ont « une vision de la justice extrêmement contestable » puisqu’ « ils règlent leurs problèmes en interne », faisant référence au Comité de suivi contre les Violences Sexistes et Sexuelles mise en place au sein de LFI.

 

Racisme ou violences sexuelles ?
Candidat aux élections législatives, le journaliste Taha Bouhafs s’était retiré le 10 mai 2022 en justifiant d’avoir été victime de « racisme » de la part de plusieurs partis politiques. Mais La France Insoumise avait annoncé le lendemain qu’une enquête interne avait été ouverte à son encontre par le Comité de suivi contre les Violences Sexistes et Sexuelles. Invitée des Grandes Gueules sur RMC le vendredi 8 juillet, Clémentine Autain niait pourtant avoir demandé à l’ex-candidat d’expliquer son retrait par les attaques racistes dont il avait été victime.