« Mes condoléances aux proches et à la famille de mon collègue Claude Goasguen* qui vient de nous quitter.

Ses combats passés à la droite de la droite et ses interventions politiquement incorrectes lui valaient bien des inimitiés mais aussi beaucoup d’estime.

Son combat contre l’antisémitisme a toujours été d’une grande constance.

Assurément la droite perd un homme de valeur et de conviction qui contraste avec le monde d’aujourd’hui ».

Louis Aliot, député des P-O.

 

*Député de la XIVe circonscription de Paris, Claude Goasguen, natif de Toulon, est décédé ce jeudi 28 mai 2020 à Issy-les-Moulineaux, à l’âge de 75 ans. Ancien secrétaire général de l’UDF, président du Groupe UMP au Conseil de Paris, il avait été ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Citoyenneté pendant quelques mois, en 1995, dans le premier gouvernement d’Alain Juppé, Premier ministre de Jacques Chirac.