« L’assassinat aujourd’hui de 12 personnes à Charlie Hebdo, journalistes, policiers, est un acte barbare mais surtout un acte politique. Cet acte vise le cœur de la République, ses principes,  ses valeurs, la liberté d’expression et la laïcité.

Notre première pensée va aux victimes, à leurs familles ainsi qu’à la rédaction du journal et aux policiers qui les protégeaient. Je tiens à leur exprimer l’émotion et la complète solidarité des militants, des élus et des sympathisants socialistes catalans.

La France est menacée parce qu’elle est un pays de liberté. Rien ne peut justifier ou excuser une telle horreur que tous les socialistes, militants et sympathisants condamnent.

Il nous faut réagir, fortement, collectivement, en évitant les amalgames qui font le jeu des forces obscures.

Aujourd’hui, la seule réponse qui vaille c’est celle de l’unité nationale.

Pour cela, j’appelle tous les militants, élus et sympathisants socialistes catalans à un rassemblement :

 

le jeudi 8 janvier à 11h 30

devant le Club de la Presse de Perpignan,

19 rue du Castillet ».

 

Le Premier Secrétaire Fédéral

Jacques Cresta