Votes des députés socialistes du département des Pyrénées-Orientales, pour ou contre le gouvernement, depuis 2014. (source : journal Le Parisien)…
– Pierre AYLAGAS (député de la 4ème circonscription des P-O) : 92,11% des votes en faveur du gouvernement, 2 abstentions aucun votre contre et une fois absent.

– Jacques CRESTA (député de la 1ère circonscription des P-O) :  92,11% des votes en faveur du gouvernement, 3 abstentions aucun vote contre, toujours présent.

– Robert OLIVE (député de la 3ème circonscription des P-O) : 91,67% des votes en faveur du gouvernement, 3 votes contre et 2 fois absent aucune abstention.
Et pourtant, il y a eu entre autre le vote sur la « déchéance de nationalité » et dernièrement la loi Travail « El Khomri »…
Les réactions de certains frondeurs – « Nous devons rendre des comptes à nos électeurs, si le texte que présente le gouvernement est trop éloigné du programme de 2012 je vote contre » (…) –  « En aucun cas il faut se laisser intimider ».
Certains sont contents en rentrant dans leur circonscription, et de pouvoir se vanter surtout devant des militants tout acquis « J’ai déjeuné à l’Elysée avec François HOLLANDE, ou à Matignon avec Manuel Valls… ».
Réactions des loyaux : « Les frondeurs mettent le PS et surtout la France en péril. La discipline du groupe n’est pas négociable ».
La R.