Ce lundi matin, Philippe BOURRIER, président du CIVR (Comité Interprofessionnel des Vins du Roussillon), accueillait Nathalie LOISEAU, ministre de l’Europe, sur son domaine à Montescot, au Château de l’Ou. L’ensemble de la profession viticole du département, malgré le début des vendanges, était présente.

Romain GRAU (LREM/ La République En Marche!), député de la 1ère circonscription des P-O, a souhaité inviter la ministre « afin qu’elle puisse prendre connaissance des spécificités de la viticulture méditerranéenne avec un fort lien avec les questions européennes tant en raison de sa situation frontalière que de l’importance de l’export pour nos vins ».
Ainsi la profession a pu évoquer entre autre la question des travailleurs détachés, les contraintes douanières, la concurrence déloyale, l’étiquetage, les aides européennes, le glyphosate…

 

 

Parmi les nombreux intervenants et participants lors de la conférence donnée par la ministre face aux élus et décideurs, citons : Laurence GAYTE (LREM), députée de la 3ème circonscription, de Sébastien CAZENOVE, député de la 4ème circonscription, Philippe HUPPé, député de l’Herault et Président de l’Anev ainsi que du Préfet Philippe CHOPIN, des parlementaires de l’Opposition (le député de la 2ème circonscription des P-O Louis ALIOT/ RN, le sénateur des P-O François CALVET/ Les Républicains), l’ancien député socialiste Pierre ESTèVE, Hermeline MALHERBE (PS), présidente du Conseil Départemental, des conseillers départementaux Marie-Pierre SADOURNY (PS), Joëlle ANGLADE et de Nicolas GARCIA (PCF’66) et de la vice-présidente de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, Agnès LANGEVINE (Les Ecologistes).

cof