Richard Ramos avec Françoise Quinta dans sa boutique, des Ets Quinta à Perpignan

C’est dans la célèbre chocolaterie des Ets Cémoi (ex Cantalou) que le député Richard Ramos a entamé, hier matin, sa deuxième journée sur le sol roussillonnais, à la rencontre de l’acteurs de la vie économique locale dont le positionnement est autant dynamique au national qu’à l’international.

« Eh là, s’enthousiasme Guy Torreilles, responsable départemental du MoDEM’66 qui a suivi de guide au parlementaire du Loiret pendant ces deux jours, quelle belle entreprise internationale de 500 employés, qui l’eut cru ? Ce fût un moment d’une saveur particulière. La qualité, le sérieux, la création, le savoir-faire, la diversité et enfin le « graal », la gourmandise. Monsieur Poirrier, patron de cet ensemble de plusieurs sites en France et à l’étranger nous y a accueilli chaleureusement. Tous les sujets ont été abordés ».

Guy Torreilles, Richard Ramos et Patrick Poirrier

Monsieur Poirrier, deux de ses collaborateurs, Richard Ramos, Guy Torreilles, Michel Dupuis, Bruno Flamand, Philippe Latger

 

Après un repas entouré du bureau du MoDEM’66, la délégation conduite par Richard Ramos s’est rendue chez Françoise et Henri Quinta (photos du haut), « qui nous ont accueillis dans leur espace magnifique et nous ont fait découvrir leurs splendides tissus artisanaux catalans », décrit Richard Ramos. « C’est une entreprise de passionnés qui fait honneur au territoire ».

Enfin, la journée s’est poursuivie et terminée par une visite du quartier perpignanais Saint-Jacques : « Un lieu intéressant, mais comme je l’ai déjà dit surprenant, et qui a particulièrement interpellé Richard, posant de nombreux questionnements sur le passé et l’avenir de celui-ci », confie Guy Torreilles. « Nous avions comme guide exceptionnel Philippe Latger, sûrement l’un de ceux qui connaît le mieux cette ville et ce quartier en particulier, lui qui aime tellement Perpignan. De retour à Port-Vendres avec Richard et Amandine son attachée parlementaire, nous avons été accueillis au Jardin du Cèdre superbe hôtel-restaurant situé sur les hauteurs de Port-Vendres, par Xavier son propriétaire et avons dégusté le verre de l’amitié » (photo ci-dessous).