(Communiqué)

 

 

-« Distribution du courrier les samedis… Quand La Poste organise sa désorganisation

 

La Poste en a rêvé : le COVID l’a fait ! En effet, la Poste met en place au niveau national ce qu’elle appelle pompeusement une organisation transitoire post COVID à compter du 28 septembre 2020. Cette organisation du travail consiste à donner des RTT le samedi à une partie de ses facteurs et à faire remplacer ces derniers par l’autre partie des facteurs !

Ainsi, dans certains bureaux 50 % des facteurs devront effectuer 100 % des tournées ! Les postières et postiers sont postières et postiers pas magiciennes et magiciens !
Alors, vous qui attendez votre courrier, vos colis comme tous les samedis, attendez-vous à voir passez votre postier(e) devant chez vous sans que ce dernier(e) ne s’arrête.
Dans les documents fournis aux organisations syndicales la Poste affirme que la totalité des produits postaux seront distribués sans retard. Dans les faits et sur le terrain le discours est tout autre. Des choix seront faits sur les produits à distribuer, l’important étant que tout le monde croit que tout est normal, car on voit passer la voiture jaune…
Cette nouvelle organisation est pour SUD POSTE 66 ; comme pour 90 % des CHSCT au niveau national qui se sont opposés à ce projet ; une véritable catastrophe postale. Une catastrophe pour l’emploi (des myriades de CDD et d’intérimaires ont été remerciés par La Poste) ; une catastrophe pour la qualité du service rendue aux usagers du service postal (courrier en souffrance, distribution des colis retardée, presse quotidienne non distribuée, boites jaunes non relevées…) ; une catastrophe pour les conditions de travail des agents postaux (charge de travail importante, distribution sur des tournées que les agents ne connaissent pas, parcours des tournées fortement rallongés, moyens insuffisants pour accomplir le métier correctement, …) ; une catastrophe sociale et économique par le fait que La Poste amorce l’abandon des missions de service public, des territoires et de la population.
Nous vous rappelons que vos facteurs et factrices ont depuis le début du confinement réalisé(e)s au mieux leurs missions malgré la désorganisation postale crée par des décisions contestables de la direction nationale. Les factrices et facteurs ne sont pas responsables des errements de leur gouvernance.
Les postiers et postières sont excédé(e)s et en font part quotidiennement à leur direction qui ne les écoute pas. Nous vous invitons donc usager(e)s, élu(e)s, patron(ne)s, artisans, commerçant(e)s, administrations, à réclamer par courrier au président-directeur de La Poste un service public postal de qualité 6 jours sur 7, mission confiée à la Poste par l’Etat (loi du 2 juillet 1990).

Pour cela, écrivez en masse à Philippe Walh président-directeur de La Poste 9 rue du Colonel Pierre-Avia – 75015 Paris. »

 

Communiqué presse distribution des samedis 011020