« Bonjour Monsieur le maire,

Nous avons appris que vous avez fait partie des signataires du manifeste de soutien à Carles Puigdemont rédigé ce week-end suite à son arrestation en Sardaigne, Italie.

Nous ne comprenons pas votre position en tant qu’élu de la République Française, de soutenir une personne qui a commis des actes violant la constitution espagnole et qui a fui la justice de son pays. Que diriez-vous si un président de région faisait de même en France ? Et qui serait soutenu par des élus d’un pays étranger ?

Vous devez pourtant savoir très bien qu’en Espagne aucune répression n’existe envers ceux qui respectent les lois et règlements, à l’image de ce qui se passe en France. Que l’immunité d’eurodéputé de Monsieur Puigdemont a été levée par ses pairs au niveau du Parlement Européen, ce qui n’est pas rien tout de même, même s’il reste député car élu régulièrement, ce que personne ne conteste. Et qu’en Espagne existent des associations séparatistes, comme l’ANC, Omnium Cultural…qui ne sont nullement interdites et inquiétées par le gouvernement central : pensez-vous que cela serait possible en France ?

Nous vous demandons pourquoi vous prenez position pour une homme qui détruit chaque jour la Catalogne que nous aimons tant. Et qui menace l’intégrité de la France dans les P-O.

Bien cordialement »

Les Françaises et les Français de l’association Catalunya Peuple d’Espagne