(Communiqué)

 

 

-« Génération.S mobilisée pour le revenu de base depuis trois ans

 

C’est avec satisfaction que les militants de Génération.S apprennent la volonté de la présidente du Conseil Départemental* de mettre en place le revenu de base, notamment pour les jeunes de moins de 25 ans exclus du RSA.

Il y a trois ans que le mouvement milite pour cela. Il avait alors déposé une pétition au Conseil départemental et interpelé chaque conseiller départemental sans obtenir de réponse.
Si ce revenu avait été mis en place, comme l’avaient alors souhaité 13 départements de gauche, de nombreux jeunes ne seraient pas obligés de commencer leur vie d’adulte dans les queues de l’aide alimentaire dans une totale précarité. Il y a une urgence sociale que Génération.S avait su anticiper dans l’indifférence des décideurs départementaux. Il faut éradiquer la pauvreté.
Le plus sûr moyen de la voir se concrétiser cette avancée sociale, notamment pour les jeunes, c’est de rejoindre le combat de Génération.S qui est à l’origine de cette proposition. Le mouvement est mobilisé pour que la promesse préélectorale devienne rapidement réalité. Il en a fait une condition indispensable à son soutien à tout candidat aux élections départementales de juin 2021 et au rassemblement de la gauche sociale
et écologique. Il constate que sa demande est aujourd’hui partagée par la présidente et à évoluer sur la question. C’est une réelle avancée, étape vers le revenu universel garantissant à chacun le droit de vivre dignement et de choisir sa vie.
Nous sommes un des départements, marqué par la pauvreté, le chômage des jeunes et la misère de nombreux étudiants, ne peuvent pas rester en marge de ce progrès social pour le XXIe siècle qui se révèle aujourd’hui indispensable, comme le soulignent les associations caritatives, de nombreux parlementaires, des acteurs sociaux ou des consciences morales du monde entier, comme le pape François ».

 

Le comité Génération.s des Pyrénées-Orientales

 

*NDLR. Hermeline Malherbe, PS.