Avant-hier, dans le cadre des prochaines élections sénatoriales (programmées pour le dimanche 24 septembre), l’ex-députée européenne Marie-Thérèse SANCHEZ-SCHMID, conseillère municipale et communautaire de Perpignan, était en Cerdagne-Capcir, où elle a rencontré plusieurs maires : Err, Estavar, Font-Romeu/ Odeillo, Formiguères, Fontrabiouse, La Llagonne, les Angles…

Elle y a reçu « un accueil des plus chaleureux, ça s’est bien passé. Les élus reçoivent tous les candidats qui les sollicitent, après chacun a ses convictions, son candidat, mais les rencontres permettent d’affiner les opinions et, surtout, d’aborder les problèmes sur le terrain, concrètement… Mais que la montagne est belle en cette saison ! Il y a des parfums d’herbes coupées, des parfums qui sortent des forêts, des bois, la Cerdagne est vraiment un beau pays ! ».

Dès le lendemain, hier, Marie-Thérèse SANCHEZ-SCHMID, après avoir officialisé la candidature de son suppléant – Bruno GALAN, 1er adjoint au maire de Palau-del-Vidre, pharmacien – redescendait dans la plaine du Roussillon pour poursuivre sa campagne, entamée c’est vrai depuis déjà plusieurs semaines.