Alors que chez Les Républicains on avance avec de plus en plus d’insistance le nom de l’ex-députée européenne Maïté Sanchez SCHMID, conseillère municipale de la Ville de Perpignan (et référent de François FILLON dans les P-O), pour faire équipe avec le sénateur-maire du Soler, François Calvet, lors du renouvellement du Sénat, en septembre 2017, les fondateurs du mouvement catalaniste sécessionniste « Oui au Pays Catalan » pourraient présenter la candidature de l’ancien conseiller régional de droite, Jean-Luc PUJOL, maire du village de Fourques dans les Aspres.
Celui-ci bénéficierait d’ailleurs de forts soutiens au sein même de la majorité municipale du maire Jean-Marc PUJOL (aucun lien de parenté avec le précédent) contre la très « Filloniste » Maïté Sanchez SCHMID !
La machine à perdre (les élections) serait-elle déjà enclenchée ?..