L’Union Territoriale des Retraités CFDT des Pyrénées-Orientales communique et prie d’insérer :
« Les Retraités CFDT en colère manifestent le 3 octobre 2019, pour le maintien du pouvoir d’achat !
Jusqu’en 1986 les retraites étaient revalorisées en fonction de l’évolution de l’indice des salaires, toujours supérieur à l’indice des prix. Depuis les retraites sont revalorisées en fonction de l’indice des prix.
Intervenue initialement en janvier puis reportée en avril, la revalorisation des pensions est repoussée en octobre à partir de 2014. En 2018, elle est à nouveau reportée en janvier 2019, soit un an de perdu pour les retraités.
En 2019, une première : le gouvernement d’Edouard PHILIPPE dévalue les pensions en ne les augmentant que de 0,3% Alors que l’indice des prix 2018 est de 1,6%, provoquant une baisse de pouvoir d’achat des retraités.
Pour 2020, le Conseil constitutionnel censure la désindexation des pensions prévue par le gouvernement. De ce fait ce dernier annonce une réindexation des pensions sur l’indice des prix pour les seules retraites inférieures à 2000 € par mois.
En outre, les retraités disposant d’une retraite complémentaire AGIRC-ARRCO IRCANTEC supportent toujours 1% de cotisation maladie..
Le gouvernement ne respecte pas le contrat historique existant entre les générations.
La CFDT Retraités appelle les retraités à une journée d’action le 3 octobre 2019 pour :
*Dénoncer le mauvais coup porté par le gouvernement d’Edouard PHILIPPE à notre contrat social,
*Rappeler au gouvernement que le montant de la pension des retraités est le juste retour de toute une carrière professionnelle.
Les retraités CFDT de l’Occitanie n’acceptent pas la diminution déloyale de leur pouvoir d’achat et se retrouveront pour une manifestation régionale à Carcassonne le 3 octobre 2019.
LA CFDT RETRAITES REVENDIQUE DES MESURES CONCRETES POUR COMPENSER LES PERTES DU POUVOIR D’ACHAT, UN MINIMUM DE PENSION EGAL AU SMIC NET POUR UNE CARRIERE COMPLETE, UNE INDEXATION DES PENSONS SUR LES SALAIRES LA SUPPRESSION DE LA COTISATION MALADIE DE 1% SUR LES RETRAITES COMPLEMENTAIRES ».

 

Le secrétaire de l’UTRCFDT 66
Sidney ROSENBERG