Conscients des difficultés rencontrées par les Grands Buffets sur leur site historique d’implantation à Narbonne (Aude) et de leur impact sur l’image de ce prestigieux établissement, l’Union départementale des Métiers de l’Industrie Hôtelière (l’UMIH’66), la Ville de Perpignan et la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées Orientales (CCI’66) sont prêtes à proposer des solutions à Louis Privat pour trouver sous le soleil du Roussillon l’écrin qui conviendra à la renommée de ce temple de « la bonne chère »