Lancée par Paris-Nuit auprès de tous les députés français, la pétition nationale pour la réouverture des établissements de nuit (discothèques, clubs…) a été signée dans les P-O par Louis Aliot (RN) et Sébastien Cazenove (LaREM), respectivement députés de la 2e et 4e circonscription.

Les parlementaires Romain Grau (LaREM), élu sur la 1re circonscription et Laurence Gayte (LaREM), députée de la 3e circonscription, ne l’ont pas signé. Un patron de discothèque des P-O propose d’aller installer une platine et un mini dancefloor devant leur domicile « afin de les sensibiliser et les rallier à notre juste cause économique et sociale ».

 

Communiquei_ ouverture discotheI_ques paris nuit