L’UDI’66 communique :

 

« Les soldes à l’écologie et à la libre pensée : tous dans le même bateau

 

La brutalité de la décision du Président de la République Française comme son fondement ne peuvent être passés sous silence.

Comment ne pas s’offusquer du limogeage de la ministre de l’écologie sous prétexte qu’elle aurait regretté avec trop de véhémence les coupes dans son budget !

Comment ne pas condamner cette réaction ! Quelle différence de traitement : Monsieur Montebourg insulte la construction européenne et n’est pas l’objet de la moindre sanction ; Madame Batho est limogée pour regretter une diminution budgétaire ! ».