Olivier Ferrand, président du club de réflexion de gauche Terra Nova, ancien stagiaire de l’ENA en préfecture des Pyrénées-Orientales à Perpignan (en tant que collaborateur du préfet Bernard Bonnet dans les années 90), est descendu spécialement de Paris pour venir voter à Thuir, où il est conseiller municipal délégué, dans le cadre de la « primaire » du PS.
Arrivé sur le sol roussillonnais hier soir, pour aller dîner en compagnie d’une dizaine d’amis à Paulilles, Olivier Ferrand s’est rendu ce matin à Thuir pour voter, puis il s’est envolé aussitôt pour rejoindre la capitale où, selon lui, l’attendait François Hollande…Toute cette après-midi, l’ancien candidat malheureux aux législatives de 2007 sur la 4ème circonscription des Pyrénées-Orientales, a enchaîné plateaux télévisés sur studios radios, à Paris.
Il fait même la « Une » de la rubrique « Arrêts sur infos » du Figaro Magazine daté du 15 octobre 2011 (en page 22), où la rédaction précise : « Olivier Ferrand peut se féliciter du succès de la primaire socialiste, dont il a été, avec le député Arnaud Montebourg, le grand concepteur ».
En attendant, impossible de savoir pour qui ce fidèle de DSK a voté : Martine Aubry ou François Hollande ? Peut-être attend-il les résultats définitifs pour l’annoncer ?