La victoire de Valérie Pécresse à l’issue de l’élection primaire chez Les Républicains (LR) va forcément changer la donne s’agissant de la répartition des courants politiques au sein du mouvement sur la scène départementale, et ce d’autant plus et d’autant mieux si Valérie Pécresse remporte la Présidentielle 2022

 

A partir de là, nous a confié un militant de LR’66, « il parait évident que le casting des investitures au sein des quatre circonscriptions des Pyrénées-Orientales devra inévitablement être revu. Quoi qu’en dise M. Calvet* ! Car aucun des quatre binômes désignés n’incarne la tendance portée par Valérie Pécresse au sein des LR ».

Et ce sympathisant de poursuivre sans langue de bois : « La logique serait par exemple d’investir Chantal Gombert** sur la IVe circonscription, en lieu et place du maire de Palau-del-Vidre dont on ne sait où il se situe à droite… ou à gauche ?!… Il a été élu ès-qualité de remplaçant dans un binôme*** qui a aussitôt pris ses distances avec le Groupe d’Opposition LR du sénateur Jean Sol au Conseil Départemental. Chantal Gombert réside dans cette IVe circonscription, à Bages, et elle est la référente départementale du mouvement LIBRES créé par Valérie Pécresse. Aux LR’66, nous connaissons les convictions politiques de Chantal Gombert, elle est la personnalité LR’66 toute désignée pour nous représenter, si elle s’en sent l’ambition bien sûr ».

 

L.M.

 

*Lors de la conférence de presse que les dirigeants de LR’66 ont tenu hier, lundi 6 décembre 2021, le sénateur François Calvet a tenu à réaffirmer que « les désignations pour les prochaines élections législatives sont fermes et définitives (…) ».

**Chantal Gombert, ex-adjointe à la Ville de Perpignan ex-conseillère communautaire de la métropole Perpignan-Méditerranée.

***Julie Sanz (maire-adjointe d’Argelès-sur-Mer) et Grégory Marty (maire de Port-Vendres). Bruno Galan, maire-pharmacien de Palau-del-Vidre, a fait campagne aux dernières élections départementales emmené par Antoine Parra, lequel disait soutenir la présidente-socialiste Carole Delga aux Régionales… Tandis que Bruno Galan, délégué de la IVe circonscription des P-O, figurait aux côtés de Stéphane Loda, le maire de Canet-en-Roussillon, sur la liste LR aux Régionales. Vous parlez d’une bouillabaisse !… Une chatte n’y retrouverait pas ses petits. Alors, les électeurs !