COMMUNIQUE DU CNIP

Le Bureau Politique du CNIP, réuni ce mercredi 26 avril 2017, confirme la position exprimée par le président du CNIP dès le soir du premier tour de l’élection présidentielle, selon laquelle « il est exclu que le CNIP appelle à voter en faveur de la candidature d’Emmanuel Macron ».
>
Le Bureau Politique rappelle que le CNIP, plus vieux parti de la droite française, s’est constitué en 1949 pour faire face aux forces de gauche et du centre. En conséquence, le CNIP appelle à s’opposer au candidat qui représente le plus les forces de gauche et du centre.
>
« Nous restons fidèles à nos valeurs mais par respect de la diversité de ceux qui composent notre parti, nous ne donnerons pas de consigne ou conseil de vote autre que ce qui précède, laissant à chacune et à chacun une liberté totale en toute conscience » déclare le Président du CNIP, Bruno NORTH.