Jean Lassalle (MoDem), député de la 4ème circonscription des Pyrénées-Atlantiques depuis le 16 juin 2002, maire de son village natal, Lourdios-Ichère depuis 1977, sera à Claira, mercredi 18 avril 2012, dans le cadre de la campagne pour l’élection présidentielle de son candidat François Bayrou (MoDem).

Le parlementaire béarnais fait partie du Bureau exécutif national du Mouvement démocrate (MoDem). Il s’est fait connaître du grand public lorsque, le 7 mars 2006, au Palais Bourbon, il a entamé dans la salle des Quatre Colonnes, une grève de la faim « pour faire pression sur le Gouvernement et éviter la relocalisation, au sein du même département des Pyrénées-Atlantiques, d’une usine du groupe Toyal-Europ, filiale du goupe japonais Toyo Aluminium KK, qui emploie 150 salariés dans la Vallée d’Aspe (…) ». En cinq semaines, il perd 21 kilos et souffre de baisses de tension, son action reçoit un large écho médiatique. Le 14 avril, il est hospitalisé d’urgence à l’hôpital Poincaré de Garches, ce qui provoque l’intervention du Président de la République, Jacques Chirac, du Premier ministre Dominique de Villepin et du ministre de l’Intérieur de l’époque… Nicolas Sarkozy. Ceux-ci amènent la société Toyal-Europ à ne pas déplacer son site. Et le député Jean Lassalle cesse sa grève de la faim.

Jean Lassalle vient à Claira pour animer un meeting, chez son ami José Puig (MoDem), maire de Claira, conseiller général et président de la communauté de communes Salanque-Méditerranée.

La réunion publique est donc prévue pour le mercredi 18 avril, à 18h 30, à la salle polyvalente de Claira.