François Brulé et Michel Privat, coprésidents du collectif Demain Céret, communiquent :

« Le collectif Demain Céret a été créé durant l’été 2012. Il rassemble des citoyens préoccupés, impliqués dans des associations, dans des partis politiques ainsi que tous les élus de l’opposition et dont le but est de débattre et d’émettre des idées sur l’avenir de la ville en raison du constat effectué sur la ville qui décline lentement mais surement, n’avance et ne rayonne plus. Les valeurs qui nous rassemblent sont faites de valeurs républicaines, humanistes, progressistes et laïques. Le collectif s’inscrit dans une ligne élargie à tous ceux qui rejoignent la charte du collectif.


 Avec le succès grandissant du collectif en terme d’adhésion, plus d’une centaine de façon spontanée, le collectif se présente désormais comme la principale force d’opposition.


Le collectif a dressé une liste de ce qui ne va pas dans la ville. D’abord le manque de concertation sur les projets municipaux, le manque de réunions publiques, mais aussi un manque d’ambition de la municipalité actuelle, Céret a perdu son statut de sous-préfecture, de capitale du Vallespir et la municipalité actuelle est l’unique responsable de cet état de fait.


Bien sur si les municipales sont dans la ligne de mire, nous ne sommes pas en encore en campagne, nous travaillons les dossiers, nous rencontrons la population, nous allons organiser des débats publics sur des dossiers comme le PLU, la place de la culture, la jeunesse, l’économie, le tourisme .
Ces réflexions sont en train de former une base de programme, un socle de travail en profondeur ».

– Le collectif a un blog à l’adresse suivante   collectif-demainceret.blogspot.com/