(COMMUNIQUÉ DE PRESSE – NOTA DE PREMSA – Perpinyà, 30 de setembre de 2020)

 

 

-« Les catalanistes se trompent de combat

La formation politique Patriotes Catalans, fondée le 15 septembre, observe les partis politiques catalanistes et collectifs mobilisés à Perpignan pour la Catalogne du Sud. Comme eux, nous déplorons la récente destitution du président de la Generalitat, Quim Torra, et la cruelle perte de libertés en cours à nos portes. Nous sommes solidaires envers les personnalités jetées en prison par Madrid. Mais l’urgence est notre crise économique et identitaire, bien plus inquiétantes. L’effacement croissant de notre culture et de notre peuple est tellement évident ! Les catalanistes passifs, imaginant une Catalogne du Sud indépendante venant les “libérer”, sont dangereux pour notre territoire.

Notre jeune mouvement existe pour réarmer l’idéologie catalane du Nord, en produisant un logiciel politique en accord avec le potentiel et les espoirs d’ici. Nous observons l’état végétatif d’organisations catalanistes qui, ayant horreur du vide, versent dans la passion immodérée pour l’indépendantisme de là-bas, par paresse intellectuelle. Les mésaventures de Carles Puigdemont leur procurent une dose de vaine empathie, faute d’arguments pour redresser le Roussillon, le Vallespir, le Conflent, la Cerdagne, le Capcir et le Fenouillèdes.

Sur une base constructive, nous préférons affirmer une volonté régionaliste et autonomiste pour les Pyrénées-Orientales, sans basculer dans la facilité des causes extérieures, car il est aisé, à distance, de prôner la libération du Tibet, du Québec ou de la Catalogne du Sud. Il est plus valeureux de défendre un pouvoir fort, soutenu par un statut spécifique à Perpignan, dans le cadre de la République française, pendant que l’affreuse “Occitanie” avance à coups de subventions et de campagnes marketing.

Les Patriotes Catalans ne visent pas les élections, mais la construction d’une doctrine positive, en s’inspirant des territoires bien plus avancés : Bretagne, Pays Basque et Corse ».