« Le système Pujol-Dahine-Sitja* a réussi à maintenir ses intérêts en faisant élire Robert Vila** à la présidence de l’office HLM communautaire Perpignan-Méditerranée. Avec mon adjointe Marion Bravo, nous n’avons pas souhaité cautionner une telle mascarade et nous nous sommes retirés de plusieurs organes de la gouvernance » : c’est ces termes que Louis Aliot, maire de Perpignan, a réagi hier soir à sa sortie du conseil d’installation du nouveau conseil d’administration de l’Office Public de l’Habitat Perpignan-Méditerranée.

Et d’enfoncer le clou : « Continuer comme avant avec les mêmes va à l’encontre des intérêts des Perpignanais-e-s. Même méthode, même résultat… ».

 

*Jean-Marc Pujol, Fatima Dahine et Michel Sitja : respectivement ex-président, ex-vice-présidente et directeur de l’OPH communautaire Perpignan-Méditerranée.

**Robert Vila (LR/ Les Républicains) : président de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM), maire de Saint-Estève et conseiller départemental des P-O.