Communiqué de presse du NPA 66 (Nouveau Parti Anticapitaliste) :

« Qui sème la misère récolte la colère…

Pour cette quatrième journée, notre département comme le reste du pays a connu une large mobilisation des Gilets jaunes. Malgré un niveau de répression rarement vu et des violences dont le pouvoir porte la responsabilité, la détermination populaire reste puissante, signe que les premiers reculs de Macron en début de semaine ne suffisent pas à éteindre la légitime colère contre la vie chère et contre ce gouvernement des riches.

Pour répondre à l’’urgence sociale, démocratique et écologique face aux ravages du capitalisme, tous les mécontentements doivent converger. L’’heure est à la mobilisation générale avec les Gilets jaunes : mouvement syndical, jeunesse en lutte contre la sélection, quartiers populaires…. C’’est tout le blocage du pays, notamment par la grève, qui est plus que jamais nécessaire contre un gouvernement qui ne répond que par la violence, le mépris et l’humiliation. C’’est la responsabilité des organisations syndicales, associatives et politiques à gauche d’’agir ensemble dans ce sens.

Emmanuel MACRON et la politique que lui et ses prédécesseurs (de droite comme du PS) ont menée sont illégitimes. Il faut le faire céder : mettre fin aux taxes injustes, faire payer les riches, rétablir l’’ISF (impôt sur la fortune), augmenter les salaires et les revenus. Pour un autre partage des richesses ! »