– « La politique menée avec Manuel VALLS, fait battre à Francois HOLLANDE un taux record d’impopularité et de mécontentement, le conduisant à ce renoncement.
Ce qui serait unique dans cette Vème République qu’il faut changer, c’est que le Président soit le fusible de son Premier ministre et que ce dernier ne soit pas comptable de cette politique désastreuse qui a tourné le dos à tant d’espérance, qu’il a co-élaboré et mis en œuvre avec beaucoup de zèle.
Comme il n’y a rien à espérer de politiques plus à droite comme celle annoncée par François FILLON ou celle, plus dangereuse encore, promise par Marine LE PEN. C’est pour un vrai projet de gauche, qui doit encore être enrichi, et pour Jean Luc MéLENCHON que les communistes ont décidé de voter à la présidentielle et c’est autour des candidats présentés ou soutenus par le PCF qu’ils invitent « le peuple de gauche » à se rassembler pour les législatives. »

Nicolas GARCIA.