Nicolas GARCIA, secrétaire départemental du PCF, communique :

« Sans surprise, Manuel VALLS abandonne Matignon, pour viser l’Elysée après avoir clairement et publiquement poussé François HOLLANDE au renoncement.

Ce qui a provoqué la forte impopularité et le fort rejet du Président de la République est bien la politique mise en œuvre depuis 2012.

Une politique qui a tourné le dos aux promesses, une politique que Manuel VALLS a souvent co-élaboré et toujours mis en œuvre avec zèle et autoritarisme. Je ne pense pas que les Françaises et les Français aient la mémoire suffisamment courte pour l’oublier et ne pas le sanctionner électoralement. Manuel VALLS ne peut rassembler la gauche, puisque de toute évidence, il ne rassemble même pas les socialistes. La gauche, la vraie, doit plutôt se retrouver à la présidentielle autour d’un projet bien de gauche porté par Jean Luc MéLENCHON, même s’il doit être encore amélioré et autour des candidates et candidats communistes ou soutenu par le PCF aux législatives ».

 

NDLR (Note De La Rédaction). Nicolas GARCIA, ancien maire d’Elne, est également Conseiller Départemental, il siège au sein du Département (dont il est l’un des vice-présidents) dans la Majorité de Gauche, sous l’autorité de la présidente socialiste Hermeline MALHERBE, par ailleurs sénatrice des P-O, laquelle soutient mordicus François HOLLANDE et Manuel VALLS…