EELV Pays Catalan communique :

 

 

« Après le premier tour des élections municipales du dimanche 15 mars, EELV Pays Catalan félicite ses candidats sur notre territoire. Alors que l’écologie politique apparaît comme le seul projet politique crédible face à l’urgence climatique, sociale, et démocratique, et s’impose un peu partout en France, nous savions que la tâche serait difficile localement.
Dans un contexte sanitaire critique, qui ne servait pas les propositions de changement, et dans le contexte social toujours plus dégradé des Pyrénées-Orientales, nos candidats se sont efforcés de défendre l’idée d’une société nouvelle, plus respectueuse de l’environnement et plus juste socialement. Leurs campagnes ont été enthousiastes et déterminées. Leurs résultats sont partout honorables là où ils menaient des listes, et leur participation remarquée et appréciée sur toutes les listes auxquelles ils ont participé.
Il est d’ailleurs significatif que beaucoup de candidats aient sollicité EELV pour demander la participation de ses militants sur leur liste, ou le soutien de notre organisation à leur campagne. Cela témoigne de la justesse de nos analyses, qui est indiscutable aujourd’hui, et de l’urgence à agir contre la dégradation de notre environnement, qui a des conséquences quotidiennes sur la vie de nos concitoyens.
Outre les élus sur lesquels nous pourront nous appuyer au lendemain du second tout, ces élections municipales nous aurons donné la force et l’expérience nécessaires pour porter nos idées lors des prochaines échéances locales et nationales. Et pour faire entendre encore une fois aux habitants du Pays Catalan qu’il n’y pas d’écologie sans élus écologistes ».

 

Nicolas Berjoan, Secrétaire départemental, porte-parole régional.

 

*EELV = Europe Ecologie Les Verts.