Tacle de campagne
« Surprenant qu’un candidat à la mairie de Perpignan (NDLR, Romain GRAU) lance sa campagne à Toulouges, non ? », nous écrit un habitant de Toulouges.
Dans ce même courriel, il précise : « Le maire PS de Toulouges, Jean ROQUE, ancien soutien de Me Jean CODOGNèS, nouveau soutien de Romain GRAU (LREM), avec au milieu l’adjoint du premier et attaché parlementaire du second (NDLR, Laurent ROSELLO). Espérons que comme n’importe quel habitant, la location du parc de Clairfont pour une réception aura été payante et déclaré dans les frais de campagne dudit candidat et n’aura pas bénéficié d’un quelconque privilège… ». Olé ! (c’est une paella qui sera servie… ça sent l’influence alduyiste).
Bon, en même temps, le candidat-député de la 1re circonscription des P-O aura tout le loisirs de s’en expliquer ici, dans nos colonnes, à Toulouges ou ailleurs… Il pourra s’appuyer sur le fait, par exemple, qu’il brigue la mairie de Perpignan et, par ricochet, la métropole Perpignan-Méditerranée… dont la commune de Toulouges, cela n’aura échappé à personne (en tout cas pas à Romain GRAU), fait partie intégrante territorialement s’entend.