Pour éviter toutes mauvaises surprises, les candidats des listes RBM – Rassemblement Bleu Marine – et leurs soutiens assistent en ce moment à une formation spécifique à la surveillance des bureaux de vote et des opérations électorales.

C’est un conseiller régional de Picardie, conseiller municipal et communautaire de Noyon, bon connaisseur de ce sujet, qui est à la manœuvre.