François Calvet, sénateur LR (Les Républicains) des P-O, nous communique :

 

« Mais où sont donc confinés nos parlementaires ».

Sans faire de communication, car j’estime que ce n’est pas le moment, je détaille ci-dessous toutes mes interventions effectuées depuis mon domicile ou par ma collaboratrice parlementaire qui est en télétravail à son domicile également.

Je suis intervenu auprès du ministre des Affaires Etrangères pour le rapatriement de compatriotes solériens et d’autres français coincés en Argentine, aux Etats-Unis et en Inde.

A ce jour, mes interventions ont été couronnées de succès, puisqu’ils sont tous rentrés en France malgré les pires difficultés. Malheureusement à l’étranger, compte tenu du coronavirus qui sévit en Europe, nous sommes considérés comme « pestiférés ». Nous avons d’ailleurs déposé auprès du ministère des Affaires Etrangères une question écrite.

Mes interventions ont aussi porté sur une information régulière des maires, en lien avec mon collègue Jean Sol, via leur messagerie concernant la loi d’urgence et le report des élections municipales.

J’ai répondu à chaque question juridique ou constitutionnelle que chaque maire m’a posée en m’appliquant à les informer.

Au Sénat, nous avons créé dans notre Groupe et avec le Président Larcher un groupe WhatsApp et des visioconférences régulières où nous échangeons entre parlementaires sur les nombreuses questions qui se posent dans les différents territoires.

J’ai en préparation 2 questions que je vais soumettre dans la semaine au Sénat concernant les conséquences de cette crise sur la trésorerie des communes et sur la difficulté d’assumer les salaires sur trois mois, alors que les recettes de la commune sont au point mort. C’est le cas avec la fermeture des crèches, des services periscolaires, des cantines et des CCAS…

J’ai soulevé une autre question où je demande que soient allégées les procédures de marchés publics et que soit créée la possibilité d’un choix territorialisé pour nos entreprises afin que les commandes et les marchés puissent être opérationnels très rapidement sur les différents territoires.

Je suis en contact direct tous les jours avec Madame le maire du Soler, avec la Directrice générale des services de la mairie, ainsi qu’avec le Directeur Général de la Communauté Urbaine, Monsieur le maire de Perpignan et Monsieur le Préfet et son Cabinet.

Enfin, je tiens à rappeler que je respecte scrupuleusement le confinement, car j’ai subi il y a 2 ans à peine un quadruple pontage coronarien qui fait de moi un public à risque ».

 

François Calvet, sénateur des P-O