A propos du tract du PCF/FDG, concernant le rassemblement de la gauche pour les prochaines élections municipales, que nous avons publié dans ces mêmes colonnes ce matin, Me Louis Aliot, vice-président du FN  et conseiller régional des P-O, nous prie d’insérer : « Par ici la bonne soupe ! Les communistes locaux veulent investir dans le pédalo socialiste, le même qu’ils vilipendent tous les jours. Critiquant et à juste titre la politiques la gauche au pouvoir, majorité à laquelle pourtant ils appartiennent, ils demandent aujourd’hui un accord, c’est a dire des places !
Par ici la bonne soupe est leur nouveau slogan ! Pas d’idées, pas de projet, juste partager des places pour l’avenir. Le piteux spectacle Donat/Bourquin ainsi que les manœuvres politiciennes de ces vieux partis sont rejetés par le peuple qui souhaite autre chose que ces petits calculs. A Perpignan, notre liste d’ouverture et de rassemblement est une alternative crédible ! ».