Depuis hier, tous les médias français claironnent l’information selon laquelle Bruxelles somme la France de laisser ses ressortissants libres d’acheter le tabac sans aucune restriction (cinq cartouches jusqu’à présent) dans tous les pays de la CEE (Communauté économique européenne), sans quoi l’Etat français serait condamné « à payer une très lourde amende ».

Réaction d’un débitant de tabac bien connu sur la place de Perpignan : « Mais tous les consommateurs de tabac du département des PyrénéesOrientales vont donc pouvoir acheter autant de cartouches de cigarettes qu’ils voudront, plus aucune restriction, plus aucun contrôle ! (…) ». Et il poursuit : « Où est la députée européenne (Ndlr. Maïthé Sanchez-Schmid, par ailleurs conseillère municipale de la Ville de Perpignan) ? Où est-elle ? Que fait-elle ?.. Quelle est sa position dans ce contexte ?… Sinon, à quoi ça sert d’avoir un député européen dans le département ?… ».

MT2S (UMP) réussira-t-elle à avoir un bon bilan de son mandat ?

Pour nombre de politiques locaux, Jean-Paul Alduy (UDI), président de l’Agglo (PMCA) et 1er adjoint de la Ville de Perpignan, qui est pressenti pour être la tête de liste UDI de la région Grand-Sud-Ouest pour les prochaines élections européennes (juin 2014), serait, sans aucun doute, « un véritable et meilleur ambassadeur de la Région à Bruxelles ».

Certains diront que ce serait aussi là une opportunité de ne plus l’avoir ici… à la Ville de Perpignan et donc à l’Agglo !

Ambiance, ambiance…