Communiqué des Jeunes Républicains – le 22 décembre 2015

« LES ROUTES DE L’ANGOISSE DU DEPARTEMENT

 Les jeunes Républicains s’alarment des accidents successifs qui se sont déroulés sur la RD900 à hauteur de l’embranchement direction le Barcarès. Nous souhaitons que nos élus socialistes au Département prennent enfin conscience que cet endroit est particulièrement accidentogène et qu’il ne suffit pas de mettre des panneaux prévenant d’éventuels ralentissements pour agir mais de mettre rapidement en place un aménagement qui rendrait cet endroit plus sûr.

Malheureusement cet endroit n’est pas le seul qui n’a pas l’air de préoccuper nos élus socialistes. Nous avons pu voir cette année que le doublement de la RN116, axe important pour notre territoire et particulièrement dangereux, sur la partie Bouleternère-Prades a été mis de côté après tant de travail réalisé par François CALVET et Jean CASTEX. Madame Ségolène Neuville n’a pas su persuader pour garder ce projet dans le PDMI.

Pourtant il y avait un espoir lorsque Dominique REYNIE promettait d’investir 200 Millions d’Euros par an sur les routes de la région et aurait pu abonder en ce sens pour que le dossier RN116 puisse avancer, mais les électeurs en ont décidé autrement, dont acte pour nos résultats.

Puisse Jacques CRESTA nouveau réélu s’occuper de ce dossier auprès de Carole DELGA ? visiblement non  il n’apparaitrait même pas vice-président de la nouvelle grande région.

C’est Mme Agnès LANGEVINNE ayant récolté l’honorable score de 1,73% aux dernières législatives qui sera la seule vice-présidente qui figurait sur la liste des P-O (Cf Dossier de Constitution d’une majorité du Conseil Régional en date du 21/12/2015).

Nous avons donc de beaux et longs jours devant nous pour espérer une cohérence du schéma routier départemental. Circulez, y a rien à voir ! ». 

 

Communiqué des Jeunes Républicains le 22 décembre 2015