Le Bureau Fédéral des Jeunes Socialistes des Pyrénées-Orientales nous prie d’insérer :

« Les Jeunes Socialistes des Pyrénées-Orientales souhaitent exprimer leur désaccord avec les propos d’Anthony Cortes, animateur Fédéral du MJS 66 qui déclarait il y a quelques jours avoir honte du ministre de l’Intérieur suite à sa volonté d’interdire les spectacles de Dieudonné. 

De tels propos qui n’engageaient que la parole d’Anthony Cortes ne reflètent pas la position du mouvement qui soutient pleinement le gouvernement, surtout après s’être félicité de la décision du ministre de l’Intérieur de dissoudre des groupuscules d’extrême droite il y a quelques mois.

Dieudonné n’est plus un humoriste depuis bien longtemps. L’humour ne doit pas servir de masque à l’incitation à la haine, à l’antisémitisme et au racisme qui est un crime dans notre République. Dieudonné ne cache plus son antisémitisme, ses propos à l’égard du journaliste Patrick Cohen n’en sont qu’une preuve supplémentaire.

Nous prenons acte et soutenons sa décision de démission du poste d’animateur Fédéral des Jeunes Socialistes des Pyrénées-Orientales ».