Communiqué du Front National de la Jeunesse des Pyrénées-Orientales (FNJ’66) à l’augmentation du chômage en juin :

« Le chômage en France ne cesse de progresser en juin avec 9 400 personnes de plus sans emploi pour la catégorie A. Notre département n’est pas épargné avec + 2,3 % soit au total 33.523 chômeurs en catégorie A.
En additionnant toutes les catégories, la France métropolitaine compte 5,043 millions de chômeurs et travailleurs précaires en juin 2014 : un record absolu.
Comble de l’absurde, le gouvernement PS se félicite de voir  » les effets positifs de sa politique  » et souligne un ralentissement. Sauf que ralentissement ne veut pas dire arrêt ou inversion, c’est peut être pour cela que l’on ne les retrouve pas au même page du dictionnaire des synonymes.
Alors, bataille sémantique ou numéro de duperie grotesque ?
Les deux, mais il est clair que pour les gens sensés, l’Etat PS a lamentablement échoué. Il est temps pour François Hollande d’aller à Canossa, de redonner les clés de son destin au peuple de France en prononçant une dissolution de l’Assemblée Nationale ».