Sur les quatre députés du département des Pyrénées-Orientales, la Chambre syndicale des buralistes des P-O souhaite remercier le député Fernand SIRé (LR/ Les Républicains), pour son vote à l’Assemblée nationale, contre le paquet neutre de la ministre de la Santé.
En ce qui concerne les 3 autres députés la Chambre syndicale des P-O déclare :
« Vous nous avez menti

Le 7 novembre 2015, à 10h, dans le bureau du maire d’Argeles-sur-Mer, vous, MM.  Pierre AYLAGAS, Robert OLIVE et Jacques CRESTA, les 3 députés PS du département, vous êtes engagés à voter contre le paquet neutre de votre ministre de la Santé Marisol TOURAINE.

 

Le 26 novembre 2015, à 1h30, a eu lieu le vote à l’Assemblée nationale.

le paquet neutre a été voté : 56 pour ; 54 contre.

 

Et là, quelle ne fut pas notre surprise de constater qu’aucun d’entre vous n’a pris part à ce scrutin pour voter contre ; vous nous avez manipulé, vous nous avez menti tous les trois, honte à vous.

 

Par le refus de tenir votre parole, vous vous êtes rendus complices de cette république bananière qui ressemble plus à une dictature (sauvez le soldat TOURAINE) qu’à une République (110 présents sur 577 députés).

En conséquence de cette trahison, nous allons demander à tous nos clients, 200 000 par jour, de ne pas voter socialiste aux prochaines élections régionales. Votez ce que vous voulez, mais pas DELGA, car elle aussi fait partie des menteuses.

Les buralistes s’engagent et vont tenir leur parole.

C’est leur façon de vous remercier, et cela va continuer, continuer, continuer…

Sachez que votre mépris envers cette profession, ne fait que renforcer notre détermination lors des prochains combats qui ne sauraient tarder (paquet à 10 euros par exemple).

La Chambre syndicale des débitants de tabac des P-O