David Bret, élu à Canet-en-Roussillon, est bien parti pour se lancer à la conquête de la 2ème circonscription

Nous l’avions annoncé précédemment, dans ces mêmes colonnes, David Bret (UMP), conseiller municipal de la Ville de Canet-en-Roussillon et conseiller communautaire au sein de Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération (l’agglo PMCA), serait bien entouré pour lancer très officiellement sa candidature à l’investiture UMP sur la 2ème circonscription pour les prochaines élections législatives.

LE SOUTIEN DE POIDS DE TOUS LES MAIRES DU CANTON ET D’ELUS DE LA SALANQUE

Et ce vendredi 16 décembre 2011, en fin de matinée, dans les salons du restaurant-bar Le Buddha, à Canet-plage, se retrouvaient à ses côtés pour justement son « baptême du feu » en politique : Bernard Dupont (UMP), maire de Canet-en-Roussillon et 1er vice-président de l’agglo PMCA ; Louis Carles (UMP), maire de Torreilles ; José Lloret, maire de Villelongue-de-la-Salanque ; Pierre Roig (UMP), maire de Sainte-Marie-la-Mer ; Jean-Claude Torrens (UMP), maire de Saint-Nazaire et conseiller général du canton de Canet-en-Roussillon…

David Bret avait tenu à les rencontrer tous auparavant, pour les informer de sa démarche, puis il les avait invité à venir le soutenir pour sa toute-première conférence de presse politique. Ce qu’ils ont tous accepté de faire. Ainsi donc, tout le canton était présent à ses côtés, certains élus venant des territoires riverains : Salanque, Rivesaltais, Agly…

De l’avis de ses aînés, David Bret « a été très complet lors de la présentation qu’il a fait de son projet, de ses connaîssances territoriales et de ses ambitions. Il s’est positionné dans un programme bien précis. Il a clairement affiché ses convictions. Il a eu de bonnes réparties face à la presse. La relève est assurée ! ».

De son côté, David Bret n’a pas oublié la personne essentielle « qui est directement à l’origine de mon engagement. Je veux citer une femme formidable, elle était ma grand’mère, c’était Arlette Franco. J’ai vécu à ses côtés sa Passion pour la vie publique, j’ai baigné dans la politique très tôt grâce à son enthousiasme, aux nombreux défis qu’elle a su relever pour aider Canet et sa circonscription, et aux nombreuses actions qu’elle a su engager ».