Communiqué de presse
« Oui au Pays Catalan a montré son vrai visage, hier par intermédiaire de son président Jordi Vera. Sur une publication relatant le tournoi d’espadrilles de ce week-end, le candidat d’OPC a écrit : « Ni França, ni Espanya , ni Occitania, Pais Català ».
Le discours policé et ouvert du mouvement, n’était qu’un leurre, camouflant une haine de la France, non dissimulée. Nous rappelons que Monsieur Vera est un multirécidiviste de ce type de propos, en off, et désormais à l’écrit. 
Nous rappelons que l’UPR a toujours soutenu les identités régionales au sein de la République Française. Nous ne tolérons jamais toutes formes de division du peuple français. Les catalans font partis de l’Histoire de France, et n’ont jamais eu de revendications séparatistes, le nationalisme catalan est un pur produit d’importation.
Engagés sur les élections législatives, pour apporter des solutions à notre pays, nous ne tolérerons pas ces propos et nous demandons que ces personnes se retirent de la campagne, si ils détestent autant la France ». 
L’équipe de l’UPR’66.