Comme chacun sait, le mouvement politique « En Marche! » (EM) du nouveau président de la République, Emmanuel MACRON, a investi ses candidats dans seulement deux des quatre circonscriptions des Pyrénées-Orientales : Romain GRAU (LR/ Les Républicains) sur la 1ère circonscription, Sébastien CAZENOVE (EM) sur la 4ème circonscription.

Deux autres circonscriptions restent donc à pourvoir en ce qui concerne les P-O et « La République en Marche! » : selon une insistante rumeur, Christine ESPERT, dirigeante du parti politique de François BAYROU dans les P-O, le MoDEM, et Bruno DELMAS, pourraient rejoindre le mouvement d’Emmanuel MACRON, respectivement sur la 2ème circonscription – face au député sortant LR, Fernand SIRé – et sur la 3ème circonscription (face à la secrétaire d’Etat « Vallsiste » déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l’exclusion, 1ère secrétaire de la fédération catalane du Parti Socialiste, Ségolène NEUVILLE).

Bruno DELMAS, originaire de Baixas, très implanté dans les quartiers perpignanais Saint-Jacques et Saint-Mathieu, ferait alors un excellent tandem avec Laurence GAYTE, ancienne adjointe  de la Ville de Saint-Estève, dont la candidature circule depuis un certain temps. On se demande d’ailleurs comment l’entourage d’Emmanuel MACRON n’y a pas pensé plus tôt !

A suivre.