Hier soir à Pia, toutes les sections socialistes que compte la 2ème circonscription des Pyrénées-Orientales, ont répondu « présent » à l’invitation de leur candidate, Toussainte Calabrèse, conseillère générale des P-O, ainsi qu’à celle de Jacques Cresta, secrétaire fédéral et mandataire départemental du candidat PS à l’Elysée, François Hollande.

Le choix de la commune de Pia pour cette première réunion politique était évidemment très stratégique, puisque le suppléant de Toussainte Calabrese n’est autre que Michel Maffre, le 1er adjoint de Pia.

A cette occasion, Toussainte Calabrese a présenté aux militants et à ses divers soutiens son programme, ses actions à venir, ainsi naturellement que son équipe emmenée par une personnalité de premier plan, Christian Bourquin, sénateur des P-O et président de la Région Languedoc-Roussillon.

Autour donc de la candidate socialiste et de son suppléant Michel Maffre, se concentrent : Charles Chivilo, maire de Maury et directeur de campagne politique, Jean-Pierre Modat, directeur de campagne organisationnelle, Marie-Pierre Sadourny-Gomez, conseillère municipale de la Ville de Saint-Cyprien et co-directeur de la campagne – avec Jean François Chavry, Claude Carles et Jean Pierre Meriel – Lucia Chalmelle, mandataire financier…

Egalement à l’ordre du jour de cette réunion : le dispositif à mettre en place sur le terrain pour l’élection présidentielle. À partir de la mi-mars, Toussainte Calabrese, deleguée de la campagne présidentielle, organisera des réunions publiques pour soutenir François Hollande qui se dérouleront dans toutes les communes de la 2ème circonscription.

À Pia, hier soir, les socialistes de la deuxième circonscription ont fait une belle démonstration de leur union autour de Toussainte Calabrese, avec en ligne de mire l’élection présidentielle et les législatives des 10 et 17 juin prochains.