Jean-Paul Alduy (Parti radical/ PR), ex-sénateur, président de Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération (l’agglo PMCA) et 1er adjoint de la Ville de Perpignan, maintient plus que jamais la pression sur la 2ème circonscription où il envisagerait toujours de se présenter en mai 2012. Des maires « bien » installés dans cette 2ème circonscription, affirment avoir reçu un coup de fil de Jean-Paul Alduy pour les sonder sur l’éventualité et les chances de réussite de sa candidature à la députation…

Me Jean Codognès (Europe Ecologie – Les Verts/ EELV), ancien conseiller général sur le canton du Haut Vernet (ancré dans cette 2ème circonscription), toujours conseiller municipal d’opposition de la ville de Perpignan, et qui fut justement député socialiste de cette 2ème circonscription, conserve l’espoir d’y retourner en découdre, électoralement parlant, espérant encore (et encore) décrocher l’investiture écologiste en lieu et place du PS. En tout cas, il reste confiant et n’en démord pas… même si dans le camp d’en face, le concernant, on affirme « Que les carottes sont cuites ! ». Tant la candidature officiellement actée localement – et retenue par les instances nationales – de Toussainte Calabrèse (PS), conseillère générale sur le canton du Bas Vernet, semble désormais irréversible.

Jean Codognès, très proche d’ Arnaud Montebourg, pourrait alors se voir attribuer une autre circonscription pour ouvrir son parachute électoral… dans l’Aude, du côté de Narbonne, par exemple ?… Ou ailleurs. Dit-on.