Et de trois !

Après Claudette Guiraud (conseillère municipale d’opposition) et Marie-France Revol (adjointe au maire de Sainte-Marie la Mer déléguée aux Finances), Armande Barrère (adjointe au maire de Canet-en-Roussillon) serait la troisième personnalité à dire « non! » au docteur Fernand Siré, maire de Saint-Laurent de la Salanque et député (UMP) candidat à sa propre succession sur la 2ème circonscription des Pyrénées-Orientales…

On croit savoir aussi que Fernand Siré, de par ailleurs vice-président de Perpignan-Méditerranée Communauté d’agglomération (l’agglo PMCA), a essuyé plusieurs échecs dans ses tentatives répétées de s’adjoindre un mandataire financier pour sa campagne électorale : Stéphane Laborie (son DGF à la mairie de Saint-Laurent) ainsi que Christian Lègue (1er adjoint de Torreilles délégué aux Finances) auraient décliné l’offre de services… Dit-on !

Le refus de Armande Barrère est plus inquiétant pour Fernand Siré, car elle est la Déléguée UMP de la 2ème circonscription des P-O où il se représente…