C’est confirmé. Les instances nationales de l’UMP ont décidé de faire réaliser un sondage dit « de notoriété » sur la 2ème circonscription des P-O, composée des cantons de la Côte Radieuse (Saint-Cyprien…), Canet-en-Roussillon (Sainte-Marie la Mer…), Perpignan I (Haut-Vernet…), Rivesaltes, Saint-Laurent de la Salanque (Le Barcarès, Torreilles, Claira…), Latour-de-France, Saint-Paul de Fenouillet…

Face à la quantité de candidats à l’investiture de la Majorité présidentielle – Fernand Siré (UMP), le député-maire de Saint-Laurent ; David Bret (UMP), conseiller municipal délégué auprès du maire de Canet ; Thierry Del Poso (UMP), maire de Saint-Cyprien ; Dominique Schemla (Parti radical), conseiller municipal de la Ville de Perpignan… et probablement Alain Ferrand, maire du Barcarès, soutenu par le CNI/ Debout La République ? – sur cette circonscription, l’UMP aurait décidé de « sonder » le territoire et sa population afin d’y voir plus clair.

Même si Fernand Siré bénéficie d’un soutien sans faille des autres parlementaires des P-O, les instances nationales de l’UMP veulent vérifier la notoriété de celui-ci, « dans la mesure où Fernand Siré n’a pas été directement élu puisqu’il a succédé à Mme Arlette Franco, au décès de celle-ci le 1er avril 2009, dont il était le suppléant. Et c’est dans la foulée qu’il a adhéré à l’UMP… ».