Alain Le Dosseur, directeur de campagne de Jacques Cresta (PS), candidat aux élections législatives sur la 1ère circonscription des P-O, réagit…

« Jacqueline Irles est en colère ? Elle est, nous dit-on, furieuse contre l’affichage sauvage de son adversaire politique ?… Qu’elle commence par balayer devant la porte de son parti politique, l’UMP, qui est loin de donner l’exemple en matière d’écologie, de protection de l’environnement… Elle va pouvoir en dresser des PV contre Daniel Mach, son collègue député-candidat UMP sur la 1ère circonscription, qui a affiché non seulement sur des panneaux de signalisation routière, mais également sur des façades privées ! Pire : il a couvert les délires de ses colleurs agressifs. Quatre affiches à Villeneuve… contre 500 (au moins !) sur la 1ère circonscription. Qui pollue le plus ? »