Jacqueline Irles (UMP), députée-candidate aux élections législatives sur la 4ème circonscription des P-O, maire de Villeneuve-de-la-Raho, est en colère, à propos de l’affichage électoral sauvage qui pollue sa commune…

« Ce que je ne me permets pas moi-même sur ma propre commune en tant que candidate, je ne l’accepterai pas de mon concurrent ! La Police municipale a dressé un PV ce matin à 10h 15, aux quatre ponts reliant Villeneuve à la Route Départementale à 4 voies… Les employés municipaux sont intervenus hier pour décoller les affiches du candidat socialiste et ce matin les militants étaient de nouveau passés par là. L’équipe de Pierre Aylagas, sous sa direction, n’a aucun respect pour l’argent du contribuable car le décollage coûte extrêmement cher. Cet affichage sauvage s’étale sur toute la commune, quatre lieux ont été constatés aujourd’hui par la Police municipale, mais hier c’était pire, jusque dans le centre du village. Cette affichage sauvage donne une très mauvaise image, c’est pour cela que depuis le début de la campagne j’ai interdit à mes militants de coller (…). Cet affichage sauvage étant illégal, le « candidat colleur » risque tout simplement l’annulation de l’élection (particulièrement en cas de collage intensif en veille d’élection) ».