Nicolas Garcia, secrétaire départemental du PCF, maire d’Elne, candidat Front de Gauche (FdG) sur la 4ème circonscription, nous communique avec prière d’insérer…

« Cette semaine la direction de la SNCF a annoncé aux représentants des personnels cheminots de Cerbère qu’avant la fin de l’année, il n’y aurait plus d’activité transport marchandises par l’entreprise nationale.

Depuis l’ouverture au privé du fret ferroviaire, à Cerbère la SNCF perd des marchés face aux grands groupes privés comme Véolia. D’ailleurs, elle n’amême pas répondu au dernier appel d’offre. Bientôt il ne restera pratiquement plus de cheminots sur le site de Cerbère. Un nouveau coup dur pour cette commune.

La France doit refuser et s’opposer aux orientations libérales des traités européens et utiliser le transport ferroviaire voyageurs et marchandises comme un outil d’aménagement du territoire, avec un projet industriel liant le rail, le 3ème quai de Port-Vendres et un statut conforté pour les dockers.

Rappelons que ces jours derniers les recommandations à la France (rendues publiques) de la Commission européenne sont, entre autres, de poursuivre la libéralisation de l’énergie et du transport voyageurs. En 2013, le marché du transport voyageurs est ouvert ou privé, mais la France peut encore refuser ».