(Communiqué)

 

-« Le Sénat au secours des langues régionales ?

Le Conseil Syndical du SIOCCAT (Syndicat Intercommunal pour la promotion des langues occitane et catalane), réuni ce jeudi 3 décembre 2020, appelle les sénateurs des Pyrénées Orientales, François Calvet et Jean Sol, à mobiliser leurs collègues et se joindre par un vote favorable à la proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion qui sera examinée en session publique au Sénat le jeudi 10 décembre.

Après que la France ait signé la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires en 1999 et en attente d’une ratification toujours repoussée ce qui la rend inapplicable, depuis des lustres, toutes les propositions de lois sur ce sujet ont avorté. L’Assemblée Nationale a adopté le 13 février dernier une énième proposition bien loin des revendications que nous portons puisque l’enseignement des langues en est écarté. Pour autant, faute de mieux, ce nouveau cadre législatif signifierait un premier petit pas encourageant. Le Sénat, considéré comme la représentation des territoires, aura-t-il ce courage ? La France est en queue du peloton européen en matière de protection et reconnaissance de ses langues. Le SIOCCAT poursuivra inlassablement son travail de promotion du catalan et de l’occitan auprès des 132 communes adhérentes et au sein de l’Office Public de la Langue Catalane ».