« Le Comité de Perpignan du Parti de Gauche lance une campagne d’action afin de sensibiliser les citoyens contre les menaces que fait peser le projet de loi Macron qui sera présenté au Parlement fin janvier.

Au motif de « débloquer la France » et « libérer la croissance », il reprend les fondamentaux du libéralisme. Le travail du dimanche et de nuit est dérégulé, le droit du travail liquidé, les PSE (Plans de sauvegarde de l’emploi) et les licenciements facilités, les moyens de défense des salariés amoindris.

La distribution de tracts permettra de dévoiler les multiples impasses auxquelles mène ce texte de régression sociale. Les collages d’affiches (voir photo jointe) mettent en évidence les influences du projet Macron. Il s’inscrit dans la logique des politiques d’austérité exigées par le pacte budgétaire européen et Madame Merkel.  Il vise à répondre aux injonctions du Medef auxquelles « le Premier ministre qui aime l’entreprise » donne satisfaction plus vite que son ombre ! ».