Communiqué de presse du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA).
« Contre la répression en Catalogne Sud : Solidarité !

Mariano RAJOY, à la tête de l’Etat espagnol (…) refuse toujours de reconnaître la volonté (…) du peuple catalan, exprimée lors du référendum du 1er octobre et confirmée par les élections régionales du 21 décembre, en faveur d’une république indépendante. Après avoir destitué le gouvernement et dissout le Parlement, qui avaient été démocratiquement élus, il maintient depuis plus de trois mois en prison et en exil des représentants du peuple catalan.

Le NPA’66, qui soutient depuis le début le droit démocratique à l’’autodétermination du peuple catalan, tient à lui exprimer sa solidarité, à dénoncer le soutien complice d’’Emmanuel MACRON et de l’’Union Européenne
à RAJOY et à réclamer la libération des prisonniers politiques et la fin des poursuites. Il appelle à participer aux initiatives de ce week-end organisées dans notre département en défense de la démocratie en Catalogne
Sud ».